Quels sont les meilleurs Outils et Techniques de Récupération?

Les Meilleure outils _ TEchniques de Récupération.jpg

Actuellement, on trouve de plus en plus de techniques et outils visant à l’accélération de la récupération sur le marché. Largement relégués par les réseaux sociaux et ses influenceurs (notamment des athlètes professionnels), ces objets en tout genre sont-ils réellement efficaces et essentiels à la performance? Faisons un peut le tri et replaçons les priorités dans ce vaste arsenal.

Électrostimulation – Scrapping (Gua Sha) – Cupping (Ventouses) – Flossing (Restriction sanguine) – Sauna – Cryothérapie – Pistolet à percussion (TheraGun, Hypervolt) – Bottes de compression et bien plus…

Les Bases

Les meilleures options sont souvent les plus simples et empiriques. Avant d’imaginer penser à acheter un quelconque outil, il convient de maîtriser les fondamentaux.

1. Le Sommeil

La nuit est un moment essentiel pour la régénération physique (pics hormonaux). Il est par conséquent primordial de respecter plusieurs points:

  • Dormir entre 7h et 9 heures par nuit.
  • Les meilleures heures de sommeil sont entre 22h et 6h.
  • Mettre de l’importance sur la qualité du sommeil (réparateur).
  • Limiter les stresses et les écrans (lumière bleue) avant l’endormissement.

2. L’Alimentation

Des apports en nutriments de qualité permettront de fournir les matériaux essentiels à la reconstruction des tissus.. Pour rappel, la récupération commence dès la fin de la séance avec un repas ou shaker post-workout contenant des sucres rapides, des protéines/acides aminés et des vitamines/minéraux, sans oublier de l’eau.

Les autres repas devront être adaptés à votre pratique sportive, vos goûts et vos caractéristiques personnelles (taille, poids, âge, intolérances…). Les aliments naturels  et bruts sont à privilégier.

Les Outils Modernes

Une fois que vous aurez adopté et appliqué la base, vous pourrez essayer une technique de récupération. Comme pour l’entraînement, en faire trop n’est pas un gage de qualité. Il convient de commencer progressivement avec un seul outil afin de juger des résultats. Évidemment, chacun aura ses préférences dans le choix et l’efficacité de l’outil. Vous devez également adapter les caractéristiques de l’outil à vous (budget, place dans le sac, types de douleurs…).

N’hésitez pas à visionner la vidéo pour plus d’informations

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :