Le Carnet d’entraînement: Un Indispensable

Image result for gym diaryLa mode de la musculation prend de plus en plus d’ampleur et amène beaucoup de personnes dans les salles. Malheureusement, la qualité de l’entraînement n’est pas souvent au rendez-vous.  En effet, beaucoup de pratiquants vont s’entraîner 3 à 5 jours par semaine et espèrent que le simple fait de se déplacer dans ce lieu va leur garantir la prise de muscle, la perte de gras etc. Cependant, cette activité physique nécessite un investissement de votre part. Sans un programme d’entraînement adapté, une alimentation optimale et du TEMPS vous n’aurez rien!

« Le hasard ne fait pas prendre du muscle »

Certains facteurs comme l’exécution des exercices et le programme d’entraînement sont dans la plupart des cas maîtrisés. Les points qui ne fonctionnent pas sont la régularité, l’implication et le suivi. La majorité des pratiquants ont du mal venir s’entraîner régulièrement et surtout à se faire mal. Je vois même certaines personnes venir s’entraîner sans réellement savoir ce qu’elles vont entraîner. Autant dire que dans ces conditions, il est très difficile d’espérer des résultats.

Le Carnet d’entraînement

Pour progresser en musculation il vous faut un programme d’entraînement avec des exercices fixes dans le temps, un nombre de séries et répétitions défini avec des charges adaptées en fonction de l’exercice. Le tout doit être inscris dans un carnet d’entraînement. Ce dernier peut être sur papier ou dans une application.

Sans ces précieuses données, comment savoir si vous progressez? Comment savoir si vous stagner? Comment mettre en place une stratégie si l’on a pas de bases sur lesquelles se fonder?

Vous devez impérativement arriver à votre entraînement avec des objectifs précis. Si en semaine 1 vous avez fait 3 x 10 à 60 Kg au développé couché, la semaine 2 sera peut-être 3 x 10 à 62 Kg. De cette manière, vous aurez la mainmise sur votre progression en plus d’avoir un repère dans le temps.

Voici ce que doit figurer dans un carnet d’entraînement:

  1. Les exercices
  2. Le nombre de séries et de répétitions
  3. La charge
  4. Le temps de récupération
  5. La date
  6. L’heure de l’entraînement
  7. Le ressenti de difficulté sur chaque exercice
  8. Un espace pour des remarques

Il existe plusieurs manières de progresser. La première et la plus répandue est de forcer à chaque séance sur chaque série. La deuxième est d’organiser une progression définie pour chaque exercice en ajoutant progressivement des répétitions et/ou des charges (cycles). À vous de définir, ce qui vous convient. Le objectif final étant le même: la progression. Toutefois, dans les deux cas, vous devez noter le résumé de vos séances dans un carnet d’entraînement!

Les autres SportImage result for training plan

Le carnet d’entraînement n’est pas propre aux pratiquants de musculation. Si vous faites de la course, de la natation, du CrossFit ou autres, il est essentiel d’avoir vos données afin d’être efficace dans votre planification et d’interpréter vos résultats.

À vous de jouer !

La version vidéo: 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :