Cher CrossFitter, Repose-Toi!

Quels sont les Effets – Bons ou Mauvais – de faire des entraînements à haute intensité style CrossFit sur plusieurs jours consécutifs?

crossfit-swing-muscle-and-performance

Les dangers inhérents à l’entraînement selon le style CrossFit ont été le sujet de nombreux débats durant les dernières années. Heureusement, la science s’invite à la discussion avec des recherches qui analysent les réponses physiques des athlètes à ce type d’entraînement.

Une étude intéressante menée par le Dr. Ramires Tibana de l’Université Catholique de  Brasilia (Brazil) et publiée en mi-2016 dans le Journal « Frontiers in Physiology » a cherché a répondre à une question très spécifique (ici, simplifié): Quels sont les Effets – Bons ou Mauvais – de faire des entraînements à haute intensité style CrossFit sur plusieurs jours consécutifs?

C’est une question légitime car le modèle de base de CrossFit conseille 3 jours d’entraînement consécutifs suivit d’un jour de repos, répété indéfiniment. La fréquence d’entraînement varie évidemment d’une personne à l’autre, mais le fait est que l’entraînement intense sur plusieurs jours consécutifs est commun au CrossFit.

Dans cette étude, un groupe de 9 athlètes CrossFit masculins (en moyenne 26 ans) ont fait 2 WODs à haute intensité espacés de 24 heures. Les 2 entraînements comprenaient des parties de force et puissance, mais également des mouvements de gymnastique. La principale différence était au niveau du metcon (courte session métabolique), partie finale du WOD. Dans le premier workout, le metcon était un 10 minutes AMRAP (as many ROUNDS as possible) avec 30 DU (double tours à la corde) et 15 power snatch (34 kg). Le jour suivant, le metcon était un 12 minutes AMRAPs (as many REPS as possible) de 250 mètres de rameur et 25 « target burpees ».

Les résultats ont montré que les CrossFitters ont expérimenté une diminution de la fonction immunitaire mis en évidence par une réduction du niveau de cytokines anti-inflammatoires. Est-ce que cela veux dire qu’il ne faut pas faire de CrossFit? Non, c’était la conclusion du Dr Tibana et de son équipe.

Les chercheurs ont recommandé que les CrossFitters diminuent le volume d’entraînement après s’être entraînés 2 jours consécutifs ou espacent ce type d’entraînement de 48 heures au lieu de 24 heures.

Dans les deux cas, nous recommandons d’effectuer de la récupération active sous la forme d’efforts avec peu d’impacts comme la natation, le vélo ou le yoga. Cela entre 2 séances d’entraînement à haute intensité. Selon votre corps, une pause dans les entraînements intenses réduira le risque de blessures et vous permettra de vous sentir plus frais lors de chaque séance.

Auteur: Joe Wuebben

Source originale de l’article: https://www.theboxmag.com/crossfit-training/rest-crossfitters-12278

Traduction: Léonard Pedimina

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :