12 choses que j’aurais aimées connaître avant de commencer le CrossFit – Partie 1

Lorsque vous arrivez dans une Box (salle de CrossFit), vous serez accueillis par le claquement des poids, les nuages de magnésie et un tableau plein d’acronymes comme « AMRAP » ou « EMOM ».  Ces éléments font que le CrossFit peut paraitre intimidant au début.

Donc que devez vous réellement attendre si et quand vous plonger dans le monde du CrossFit? Nous avons recueilli les conseils de 5 athlètes qui ont déjà beaucoup transpirés. Ils donnent des éléments qu’ils aurait aimés savoir avant de commencer ce sport.

o-CROSSFIT-WORKOUTS-facebook.jpg

1. Les Box sont toutes différentes.

«Chaque culture, chaque entraîneur et chaque espace d’entraînement sont très différents», explique Anna Willard, une athlète de CrossFit Merrimack à Lowell, MA, ainsi qu’une ancienne coureuse de demi-fond professionnelle. (Elle a décroché un record du monde au steeple-chase en 2008, mais ne concoure plus aujourd’hui.) Elle recommande d’essayer plusieurs Box différentes avant de s’engager. « N’allez pas  nécessairement à l’endroit le plus « pratique » », dit Willard. Recherchez la Box qui vous fera revenir – alors comparez les programmations de chaque Box (la structure des séances d’entraînement) et étudiez l’ambiance générale de la communauté avant de vous engager.

2. Ne croyez pas les stéréotypes

Tina Haupert, Coach CrossFit level 1, pensait que toutes les box étaient sombres et sales avec des athlètes ulta-musclés, grognants et hurlants. Toutefois, elle était heureuse de se rendre compte à quel point toutes ses hypothèses étaient fausses: «Ma première classe était pleine de femmes comme moi», dit-elle. Ils n’étaient pas tous ultra-musclés – mais simplement des sportifs occasionnels à la recherche d’un défi. Alors ne vous laissez pas atteindre par cette fausse réputation.

3. La Clé est la confiance

Fait réel: Même les CrossFitters professionnels n’avait pas un snatch à 100 kg pendant leurs premiers WODs. Noël Abbott, une CrossFiteuse pro, auteur de The Badass Body Diet, souhaiterais avoir été plus sûre quand elle quand elle a commencé ce sport. « L’intensité peut vous choquer et vous faire croire que vous ne pouvez pas le faire, ou que c’est trop dur », dit Abbott, « Sachez que rien que le fait de faire le WOD est déjà un bel accomplissement ».

4. Assurez-vous de contrôler votre ego

Laissez vos expériences sportives précédentes de côté: Peu importe vos capacités sportives passées, vous devez vous mettre dans un état d’esprit de débutant. Même si Willard était une coureuse professionnelle, elle n’était pas prête à effectuer des thrusters et des squats comme une CrossFitteuse expérimentée lorsqu’elle est pour la première fois entrée dans une Box. «J’étais forte et très endurante», dit-elle, «mais j’étais une athlète très spécialisée.» Et puisque CrossFit exige d’être très polyvalent, Willard a dû ravaler sa fierté et patienter pour apprendre toute la technique du CrossFit. «Il y avait (et il y a!) beaucoup de lacunes dans mes capacités et il m’a fallu près de six mois avant que je puisse terminer une séance d’entraînement», dit-elle. Donc, si un ancien athlète olympique peut laisser ses expériences de côté, vous le pouvez aussi.

5. Le WOD Rx’d du jour n’est pas une obligation

« Le niveau Rx, ou les poids, les répétitions et le temps « officiel » pour une séance d’entraînement, sont très difficiles et ne devraient être faits que par les pratiquants avec un minimum d’expérience », dit Brett Hoebel, Coach de célébrités et auteur de The 20-Minute Body. C’est bon d’aller lentement pour vraiment se concentrer sur la qualité de vos mouvements, note Abbott. « Tout le monde est différent; Prenez ce que vous avez besoin de votre entraînement, « dit-elle. Vous préférez modifier les push-ups ou les burpees? Fais le. 

6. C’est un concept entièrement personnalisable

Haupert assure que vous n’avez pas besoin d’être un sportif d’élite pour vous lancer une fois que vous avez terminé votre cours de base. «Tous les mouvements sont évolutifs, donc même quelqu’un qui débute peut s’entraîner aux côtés de quelqu’un qui a des années d’expérience… et les deux auront une séance d’entraînement productive», dit-elle. Tout comme le Rx du jour, toute votre expérience CrossFit peut être ajustée à n’importe quel niveau de condition physique auquel vous êtes actuellement – pas de jugement.

Auteur: Alex Orlov

Source originale de l’article: http://dailyburn.com/life/fitness/starting-crossfit-training-tips/

Traduction: Léonard Pedimina

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :