3 Étapes pour Devancer les Blessures

Le CrossFit est souvent mis en avant pour sa dangerosité plutôt que pour les bienfaits qu’il apporte, cela est notamment dû au mode d’exécution des exercices, au volume élevé de l’entrainement et à la haute charge de travail. À mon avis, les blessures dans le monde du sport sont une problématique à accepter car elles font partie des risques de la pratique sportive. Toutefois, il est préférable d’être préventif à leur égard et cela grâce aux trois étapes qui vont suivre.

1. L’échauffement

CrossFitSara_BRCalves-800x533

ll s’agit certainement de l’étape la plus boudée par les sportifs amateurs, mais à tort car elle est essentiel à la mise en condition du corps avant l’effort. Augmentation du rythme cardio-vasculaire, de la température corporelle et de l’afflux sanguin dans les muscles ne sont que des signes précurseurs d’un corps préparé à l’entrainement.

Cette mise en train (cardio) doit être suivi par des auto massages afin de libérer le système musculaire de contractures et trigger points. De plus, ces massages permettront d’atteindre une meilleure amplitude durant la séance.

Pour compléter l’échauffement, il faudra effectuer quelques mobilisations articulaires    qui permettront de finaliser la lubrification des articulations. Ces dernières sont fréquemment sources de dérangement et statistiquement les zones les plus touchées par les blessures.

2. La mobilité/flexibilité 

Un muscle flexible et mobile est moins fragile. Voici une phrase qui résume parfaitement la deuxième étape de la prévention. L’objectif est, en effet, d’atteindre une bonne mobilité tant au niveau musculaire que articulaire car plus vous aurez d’amplitude de mouvement moins vous aurez de chances de vous blessez.

Pour arriver à ce stade, il convient d’inclure une partie de mobilité à la suite de l’échauffement durant l’entrainement et/ou à la fin de la séance. Additionné à cela, il est intéressant d’inclure une séance de stretching à un autre moment de la journée.

Le mot d’ordre pour obtenir des résultats satisfaisants est la constance. Ce sera, effectivement, uniquement grâce à la répétition de routines de mobilité et de stretching dans le temps que votre corps s’adaptera et deviendra flexible. L’utilisation d’élastiques et d’outils de massage (rouleau, balle ou bâton) sont des éléments utiles à inclure pour effectuer ces exercices.

3. La récupération

Cette dernière étape peut se diviser en deux sous-catégories.

La première est au niveau de l’entrainement, en effet, il convient de laisser du temps au système musculaire et nerveux pour récupérer. Ces deux systèmes n’ont pas un temps de récupération similaire. Les auto massages, les étirements et le stretching sont des outils qui permettent de booster cette phase essentiel.

22793871_108423723258500_8025887252959723520_n

La deuxième sous-catégorie concerne la nutrition. Il est intéressant d’amener les bons apports au corps aux bons moments pour qu’il récupère de façon optimale. La boisson idéale pour l’intra training est composée de sucres rapides (Vitargo, maltodextrine) et d’acides aminés (BCAA). Ensuite, une fois l’entrainement terminé, un apport en BCAA permettra de directement apporter au corps les matériaux pour la reconstruction musculaire. À ce moment il est possible d’ajouter quelques grammes de créatine et de glutamine (quantité relative à votre poids de corps). Finalement, veillez à manger un repas équilibré et riche en nutriments de qualité. Vous vous doutez bien qu’un fast food n’aura pas le même impact sur l’organisme qu’un steak avec du riz et des broccolis.

Ces deux composantes sont primordiales pour réduire le risque de blessures.

 Le mot de la fin

Pour conclure, il est important de souligner que si ces trois étapes sont pratiquées de façon qualitative et régulière, le risque de blessure sera moindre. Ce principe ne s’applique pas seulement au crossfit mais à tous les types de sport. De plus, il convient d’être à l’écoute de votre corps afin de savoir quand lever le pied et quand envoyer des « maxis ».

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :